CAP cuisine : comment bien préparer son examen ?

cuisine

Publié le : 27 novembre 20225 mins de lecture

Les formations aux métiers de la bouche vous préparent au monde professionnel en mettant l’accent sur les techniques que vous devez impérativement maîtriser. Le coût de votre formation peut être pris en charge par Pôle emploi, la région, le département ou encore certaines structures en charge de la réinsertion professionnelle. Cependant, le moyen le plus sûr et le plus rapide de régler vos frais de scolarité est de mobiliser votre CPF, le compte personnel de formation. Il permet à chacun de se former tout au long de sa vie professionnelle. Votre entreprise alimente annuellement ce compte en y versant une somme d’argent pour financer la formation de votre choix. Ce compte concerne les salariés du privé et du public. Pour connaître le montant dont vous disposez, créez votre compte sur le site officiel du CPF, c’est très rapide. Pour bénéficier de ce dispositif, vous devez opter pour une formation éligible au CPF, pensez à vous renseigner auprès du centre de formation en cas de doute. Voici ici les grandes étapes de la formation aux métiers de la bouche.

La plateforme e-learning

Les centres de formation à distance sont très pratiques, car ils vous permettent de poursuivre votre activité professionnelle tout en reprenant vos études. Vous trouvez ainsi un équilibre entre votre vie professionnelle, votre vie familiale et vos études. Ces formations sont ouvertes à tous les actifs :

  • en activité,
  • en recherche d’emploi
  • ou en création d’entreprise.

Elles sont destinées aux personnes possédant des bases culinaires, mais aussi à celles qui découvrent ce secteur professionnel. Pour vous aider dans votre reconversion professionnelle, le centre de formation met à votre disposition une plateforme e-learning sur laquelle vous trouverez tous les supports dont vous avez besoin pour étudier. Vous seront proposés des cours en vidéo, des tutoriels, des mises en situation interactives ou encore des fiches techniques regroupées par thème. En cas de besoin, vous pouvez à tout moment demander un rendez-vous à vos enseignants. Si vous êtes intéressé par le cap cuisine, cliquez sur youschool.fr pour en savoir plus.

Des professionnels à votre écoute

Tout au long de votre parcours de formation, vous serez encadré par des professionnels de la cuisine. Ils sont également jurés au CAP et adaptent leurs enseignements en conséquence. C’est pour vous la garantie d’un apprentissage de qualité. Vous serez aussi en lien avec des experts de la formation à distance : vous pouvez les contacter pour vos différentes démarches, votre convention de stage ou encore pour modifier votre plan de formation si besoin. Lors de votre premier entretien avec l’équipe pédagogique, n’hésitez pas à mentionner vos éventuelles contraintes, cela permettra à vos enseignants de vous établir un planning de cours sur mesure. Étudier en e-learning ne signifie pas que vous serez seul, bien au contraire. Vous accèderez à un réseau social d’apprentissage pour échanger avec vos enseignants et camarades de classe, et bénéficierez d’un coaching personnalisé. Toute l’équipe mettra son énergie au service de votre réussite.

Le stage en entreprise : une première expérience professionnelle

Lors de la préparation de votre cap, votre équipe pédagogique a prévu un temps pour la réalisation d’un stage en entreprise. Cette immersion dans le monde professionnel est une période forte de la formation. C’est le moment où vous allez mettre en pratique vos connaissances et gagner en autonomie. Le stage se déroule en binôme avec un tuteur de stage (aussi appelé maître de stage), il vous intègrera dans l’entreprise et vous confiera différentes missions. Profitez-en pour mettre en valeur vos talents. En effet, de nombreux apprenants obtiennent un contrat de travail sur leur lieu de stage. D’où l’importance de sélectionner l’entreprise en fonction de vos ambitions professionnelles : grand restaurant, restauration collective, structure familiale, etc.

Focus sur le marché de l’emploi

Une fois titulaire de votre cap cuisine, vous pourrez postuler aux différentes offres d’emploi en vous appuyant sur vos nouvelles connaissances :

  • réalisation des recettes de base de la gastronomie française,
  • techniques culinaires, 
  • respect des normes d’hygiène et de la chaîne du froid
  • ou encore gestion des approvisionnements, quelle que soit la taille de l’entreprise dans laquelle vous exercerez votre profession.

Le secteur de la gastronomie est un secteur particulièrement porteur : il est important de mettre en avant les compétences et connaissances acquises lors de votre formation, que vous désiriez travailler en France ou à l’étranger. Pensez à mettre à jour votre CV en incluant votre stage en entreprise et détaillez les tâches que vous avez réalisées. Vous pouvez également activer votre réseau professionnel pour étendre votre recherche d’emploi.


Plan du site