Comment soigner l’arthrose ?

arthrose

Publié le : 20 novembre 20227 mins de lecture

L’arthrose du genou est la forme d’arthrite la plus courante. Il se produit par l’usure du cartilage articulaire, qui peut ensuite disparaître de la zone touchée. Cependant, la population plus âgée est plus susceptible de développer cette maladie, mais l’arthrose est une maladie traitable et en aucun une fatalité liée à l’âge.

L’arthrose : qu’est-ce que c’est ?

L’arthrose est la perte de cartilage dans les articulations, il ne s’agit pas d’une infection ou d’une inflammation importante. Dans le corps, l’arthrose du genou provoque une croissance osseuse accrue sous le cartilage, ainsi qu’une dégénérescence du cartilage. Le cartilage possède un faible pourcentage de résistance à la fois à la dégénérescence et à la régénération, néanmoins, la prévalence de chaque phénomène peut entraîner des altérations importantes de l’articulation. Toute perte de fragments de cartilage dans l’articulation peut se déplacer indépendamment et flotter dans la poche articulaire. Ce phénomène provoque une friction entre de petits morceaux de cartilage, ce qui entraîne une inflammation mécanique et une accumulation de liquide dans l’articulation. Cette accumulation de liquide et l’augmentation de la pression artérielle peuvent provoquer un gonflement et une douleur des articulations. En allant sur revitive.com, vous aurez toutes les informations.

Traitement médicamenteux de l’arthrose

La prise en charge médicale de l’arthrose repose sur diverses options pharmacologiques :

  • Antalgiques simples : le paracétamol est observé comme un antalgique oral de première intention ;
  • Un AASAL à action lente pour l’arthrite est les insaponifiables d’avocat/soja, la diacéréine, le sulfate de chondroïtine et la glucosamine.
  • Les injections intra-articulaires à base de stéroïdes, de corticoïdes anti-inflammatoires ou d’acide hyaluronique sont efficaces pour réduire l’enflure.
  • Une solution saline physiologique est utilisée lors du lavage des articulations, son efficacité est controversée. La procédure élimine efficacement les débris de l’articulation du genou via des patients anesthésiés.
  • Il a été démontré que la supplémentation en cuivre réduit la douleur arthritique en agissant sur le superoxyde dismutase, une enzyme qui neutralise les radicaux.

Différentes écoles d’experts médicaux ont des opinions divergentes sur la valeur accordée aux AASALS, ou médicaments anti-arthritiques symptomatiques à action lente. Ces médicaments agissent en soulageant les symptômes de l’arthrite, y compris la douleur et la diminution des capacités fonctionnelles, après seulement quelques semaines de traitement actif. Ils ont également un effet résiduel sur plusieurs mois après leur arrêt. Les médicaments utilisés pour traiter l’arthrose sévère doivent être pris en même temps que les analgésiques et les anti-inflammatoires. En effet, ces médicaments peuvent réduire la quantité d’analgésiques et d’anti-inflammatoires nécessaires pour soulager l’inconfort du patient. Cela peut réduire le risque de problèmes digestifs causés par les médicaments.

Les traitements non médicamenteux

Mesures antalgiques

Une sensation personnelle de froid ou de chaud peut procurer un soulagement efficace des symptômes douloureux. Une infirmière peut donner aux personnes souffrant de ce type de douleur des conseils sur la façon de la gérer.

Prévention

Un ergothérapeute et des outils recommandés comme les déambulateurs et les semelles orthopédiques peuvent considérablement soulager la souffrance des articulations arthrosiques. Toute personne souffrant d’arthrose doit faire attention lorsqu’elle sollicite trop ses articulations. Le surpoids peut aggraver l’arthrite. La perte de poids peut diminuer la douleur et améliorer la parole en réduisant la quantité de kilogrammes perdus à 5 %. L’exercice régulier est l’un des meilleurs moyens de gérer les symptômes de l’arthrose. Cela peut aider à maintenir la mobilité et l’amplitude des mouvements plus longtemps. Il est crucial que les personnes souffrant d’arthrose reçoivent des soins appropriés et continus. Cela comprend des dépistages réguliers pour des troubles comme la dysplasie et l’inconfort statique, ce qui peut aider à réduire la probabilité de développer cette maladie arthritique.

Rééducation

L’exercice physique doit être adapté à l’importance de l’arthrose du genou. Il doit alors être changé en une forme d’auto-exercice qui maintient la masse musculaire et la stabilité articulaire. Le travail de flexibilité et les bonnes postures aident également à maintenir la mobilité et la stabilité. Les mesures d’auto-soins pour l’arthrose du genou ou de la hanche doivent être effectuées selon les recommandations d’un médecin. Les consultations avec un chiropraticien sont encouragées. Un traitement contre l’arthrose complémentaire tel que des soins des pieds par un podiatre ou des semelles alternatives peut être envisagé.

Traitements chirurgicaux

Seuls 10 % des cas nécessitent une intervention chirurgicale. Il s’agit le plus souvent de la hanche ou du genou, mais il peut aussi être pratiqué pour une altération de la fonctionnalité trop importante. En règle générale, il est préférable de contacter un médecin en cas de chirurgie. Les prothèses sont souvent proposées par un chirurgien lorsque la vie quotidienne et une arthrose douloureuse empêchent de marcher. Les chirurgiens recommandent généralement des arthroplasties de la hanche ou du genou en cas d’arthrose des articulations des têtes fémorales ou des tibias.

Quel exercice peut prévenir l’arthrose ?

Faire des exercices simples à la maison, comme s’asseoir sur une chaise haute, renforce les muscles entourant les articulations. Cela peut améliorer les supports à l’effort, réduire la douleur et augmenter la fonctionnalité articulaire. Un exercice facile qui peut être bénéfique aux personnes souffrant d’arthrite consiste à enrouler leurs mains autour d’une balle ou d’une mousse antistress douce. Ils doivent serrer fortement la balle pendant 10 secondes, puis relâcher. Ils doivent effectuer cet exercice 5 à 10 fois avec chaque main. De plus, pour les doigts arthritiques, les patients atteints d’arthrite doivent enrouler leurs doigts autour d’une balle et la serrer fort comme s’ils essoraient un chiffon. Ils doivent ensuite relâcher le ballon et effectuer cet exercice 10 à 20 fois avec chaque main.

Plan du site