Est-ce rentable de produire et revendre son énergie solaire ?

énergie solaire

Publié le : 01 novembre 20237 mins de lecture

Vous envisagez peut-être d’installer des panneaux solaires pour réduire votre facture d’électricité, gagner de l’argent avec votre toit ou utiliser une énergie propre et locale. S’agit-il d’un investissement rentable ou d’un gouffre financier ?

Aujourd’hui, l’installation de panneaux solaires peut être rentable de deux manières : la revente de l’électricité produite et l’autoconsommation. Cette dernière est un mode d’exploitation des installations solaires dans lequel l’électricité produite par les panneaux solaires est directement consommée.

Les propriétaires de panneaux solaires peuvent alimenter le réseau avec toute l’électricité qu’ils produisent. Dans ce cas, l’avantage de l’autoconsommation peut être supprimé et l’accent peut être mis sur la revente totale, générant ainsi un revenu supplémentaire de l’installation photovoltaïque.

L’électricité : Est-il rentable de produire et de vendre de l’énergie solaire ?

L’énergie solaire peut-elle réconcilier les écologistes et les investisseurs ? En tout cas, de plus en plus de personnes installent des panneaux photovoltaïques sur leur toit. En 2018, le nombre d’installations est d’environ 370 000 et on en compte désormais plus de 410 000. Chaque ménage a deux possibilités pour vendre son électricité photovoltaïque qu’il produit. Il est possible de la consommer et de vendre le surplus non utilisé à EDF. Ou bien ils peuvent vendre électricité panneau solaire en totalité.

Une fois qu’ils ont fait ce choix, ils s’engagent à vendre tout ou partie de leur électricité à EDF pendant 20 ans ou tant qu’ils ont des panneaux solaires. Selon un journaliste, « chaque foyer a initialement investi dans la vente de la totalité de sa production ». Mais aujourd’hui, « 90% des consommateurs domestiques choisissent l’autoconsommation en vendant leur surplus », affirme un groupe d’experts en photovoltaïque.

Le plus intéressant : la vente totale et non l’autoconsommation !

Il n’est pas évident que les avantages économiques soient la seule raison de cette reprise. Il est plus intéressant de vendre toute l’électricité produite que de consommer et de vendre le surplus, affirme un professionnel de l’énergie solaire, ce que confirme une société de promotion des énergies renouvelables en France. Cette société a développé un simulateur en ligne qui évalue l’option la plus intéressante en fonction de la quantité d’électricité produite et de l’emplacement de l’installation.

Toutes les configurations testées ont donné le même résultat : si vous vendez tout ce que vous produisez, vous obtenez plus que ce que vous consommez. La prime d’assurance nationale qui n’est disponible que pour l’autoconsommation, et les frais de raccordement que vous payez si vous vendez toute votre électricité, ne changent pas cette équation.

En fait, l’indépendance énergétique ne peut être atteinte par l’autoconsommation. Elle peut couvrir 20 à 35 % de la consommation d’énergie. Une autre raison est que le prix de revente d’électricité photovoltaïque est plus bas si l’acheteur décide de vendre électricité panneau solaire restante plutôt que la totalité de la production. EDF propose actuellement un prix d’achat du kWh pour les installations jusqu’à 9 kWh livrées au réseau. Ce prix d’achat est fixe pour la durée du contrat. Cependant, le volume total des ventes du prix d’achat initialement plus élevé est également lié à l’inflation.

Imposition, entretien, crédit, baisse des gains réels !

Ce simulateur est la première méthode. Les internautes reconnaissent la logique de l’amortissement et comprennent que s’ils investissent, ils devront attendre plusieurs années pour récupérer leurs frais. En revanche, aucun diagnostic clair ne peut être établi. Les bénéfices théoriques présentés sont basés sur des estimations de production. Or, l’ensoleillement, la qualité des panneaux choisis et la perte d’efficacité due au vieillissement influent sur la quantité d’électricité qui peut effectivement être produite. En outre, même si cet exemple théorique était réalisé, le bénéfice ne tient pas compte de tous les coûts associés à l’installation et à la production des panneaux solaires.

Une partie des gains sera consacrée à l’entretien des panneaux. Une autre partie servira à rembourser les prêts souvent nécessaires pour de tels investissements. Le coût de l’installation de panneaux solaires pour les particuliers, hors frais de raccordement, peut varier en fonction du nombre de panneaux installés. En réalité, peu de ménages peuvent financer l’installation sans avoir recours à un prêt.

Tant que la capacité des panneaux solaires ne dépasse pas 3 kWc, leur production est imposable. Il est également important de rappeler que les ménages ont toujours besoin d’un fournisseur d’énergie, que ce soit pour la revente d’électricité complète ou pour l’autoconsommation. Ne pensez pas que l’installation de panneaux ne coûte rien, car la facture d’électricité entre en jeu. Il existe un décalage horaire entre les périodes de production (journée et été) et les périodes de pic de consommation (soirée et hiver).

Le prix des panneaux est un facteur important de rentabilité !

L’emplacement, les besoins énergétiques de la maison et la pente du toit sont autant de paramètres à prendre en compte pour ajuster le prix de l’investissement, qui peut être abandonné si un retour n’est pas attendu. Le prix de l’installation est un autre facteur important pour évaluer la viabilité de tels projets. Pour calculer la rentabilité des panneaux photovoltaïques, il faut tenir compte de tous les facteurs suivants : le type d’installation, l’électricité, les caractéristiques de la population, le niveau de consommation électrique des ménages, ainsi que des facteurs tels que la hausse ou la baisse des prix de l’électricité.

Il est difficile de recommander l’énergie solaire car il y a tellement d’histoires d’arnaques et de personnes qui passent 20 ans endettées. Le projet demande beaucoup de préparation. Vous pouvez demander aux membres de votre famille et à vos voisins qui ont déjà installé des panneaux. Il est payant de contacter un expert PV accrédité RGE, de comparer plusieurs offres et, surtout, de ne pas croire les promesses convaincantes.

L’installation de panneaux solaires est un investissement coûteux, notamment le coût des matériaux et de la toiture en fonction du nombre de panneaux installés.

À ces coûts s’ajoutent les frais de raccordement au réseau, les frais de maintenance, les frais d’utilisation du réseau public (TURPE) et, dans de nombreux cas, les intérêts d’emprunt. En effet, la rentabilité du projet impose au calculateur de mettre l’installateur en concurrence.

Vous pouvez vendre à EDF la totalité de l’électricité produite par les panneaux solaires ou consommer l’énergie et ne vendre que le surplus. Dans les deux cas, le prix est réglementé. Mais en principe, la revente d’électricité totale est plus rentable financièrement.

Plan du site