Pourquoi l’isolation par l’extérieur est-elle importante?

Isolation extérieure

Publié le : 22 octobre 20227 mins de lecture

L’isolement thermique de votre maison est essentiel à votre confort, et vous permet également de réduire vos dépenses de chauffage de manière importante. Si vous pensez que votre maison est victime de déperditions thermiques, ou si vous estimez important de réaliser des travaux de rénovation chez vous, sachez qu’il existe diverses solutions. Les techniques de rénovation thermique par l’extérieur, par exemple, sont très simples à mettre en œuvre et permettent d’obtenir d’excellents résultats.

La réhabilitation par l’extérieur en quelques mots

Pour réaliser une isolation extérieure de votre maison, un professionnel RGE a souvent recours à la technique de « l’enveloppe isolante ». En optant pour cette alternative, vous diminuez considérablement les transferts de chaleur d’un espace à l’autre, et vous réalisez des économies d’énergie. Voici quelles sont les différentes situations possibles :

  • Les techniciens posent un véritable « manteau » sur les murs extérieurs de la maison. Ce manteau est constitué de panneaux isolants rigides conçus en polystyrène expansé (PSE). Ceux-ci sont ensuite recouverts d’un enduit qui apporte l’étanchéité nécessaire à la façade.
  • Les techniciens procèdent à la pose d’un enduit isolant, directement sur la façade. Cette technique présente l’avantage de respecter l’aspect extérieur de votre façade. Elle permet également de respecter les règles induites par le plan local d’urbanisme, surtout dans les communes les plus strictes.

Quels sont les avantages de la réhabilitation par l’extérieur ?

La pose d’isolants thermiques à l’intérieur et à l’extérieur de votre logement permet d’améliorer votre confort. Vous bénéficiez ainsi d’une température constante dans votre logement, mais vous réduisez également les courants d’air et le phénomène des murs froids en hiver. En été également, des isolants de bonne qualité permettent de maintenir la chaleur à l’extérieur de l’habitation.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes : la réhabilitation du bâti par l’extérieur permet d’économiser jusqu’à 30% de la consommation d’énergie du bâtiment. Selon les analyses menées par l’Agence pour la transition énergétique (ADEME), les déperditions de chaleur par les murs représentent entre 25 et 30% des déperditions totales de la maison. Vous auriez donc tort de vous priver d’une telle opportunité de faire baisser votre facture de chauffage !

Si votre habitation est victime du phénomène de « rupture thermique », sachez que la mise en œuvre de travaux de rénovation vous sera d’une grande aide. En effet, la réhabilitation par l’extérieur permet de réduire de 5 à 10% les déperditions liées aux zones entre les menuiserie et les planchers intermédiaires. Pour résoudre le problème, le technicien réalise des joints étanches, à chaque jonction entre les plaques isolantes.

Quel est le coût d’une réfection thermique des murs ?

Le calcul de la réhabilitation thermique par l’extérieur tient généralement compte du coût des matériaux et de la main d’œuvre en même temps. Pour le reste, sachez que les prix varient sensiblement selon les techniques employées, les matériaux utilisés et le coût de la main d’œuvre en lui-même. Comptez par exemple entre 110 euros le m2 et 18 euros le m2 pour une rénovation thermique « sous enduit ». Cette technique s’avère très économique, et contribue à préserver au maximum l’apparence extérieure de votre maison.

Si vous souhaitez opter pour une isolation mur extérieur « sous bardage », sachez qu’il vous en coûtera approximativement entre 140 euros le m2 et 230 euros le m2. Cette technique permet d’offrir à votre extérieur une nouvelle apparence, si vous estimez que les murs de votre maison sont particulièrement abîmés ou humides au départ. Non seulement le bardage est esthétique et corrige les défauts de votre façade, mais contribue également à augmenter votre confort thermique.

Quelles sont les aides pour des travaux thermiques par l’extérieur ?

Vous souhaitez entamer des travaux de rénovation thermique chez vous prochainement ? Sachez que différentes solutions de financement peuvent vous permettre d’amortir votre investissement de départ. La prime Ma prime Renov, par exemple, prend en charge vos travaux pour 100 m2 de murs à isoler au maximum. Bien entendu, cette prime est conditionnée selon le montant de vos revenus annuels et la nature de votre foyer fiscal. Par exemple, si vous rentrez dans la catégorie des ménages modestes, le montant de votre prime pourra s’élever à 60 euros par m2. Si vous n’êtes pas certain de votre catégorie de revenus, reportez-vous au barème conçu par l’ANAH (l’Agence nationale de l’habitat).

D’autres aides existent et peuvent faire l’objet d’un cumul avec la prime Ma prime renov. On pense par exemple à la prime CEE, qui s’adresse à tous les foyers désireux d’améliorer les performances énergétiques de leur logement. L’éco prêt à taux zéro, permet également d’accéder à un financement avec un taux d’intérêt nul. Enfin, la TVA réduite à 5,5% est directement répercutée sur votre facture, et avant-même le lancement des travaux.

Pour résumer, l’isolement thermique des murs par l’extérieur ne présente que des avantages. Parmi ceux-ci : une réduction drastique de vos factures de chauffage, un gain en confort ainsi qu’une maison plus saine de manière générale. En effet, les travaux de réhabilitation par l’extérieur permettent de lutter plus efficacement contre l’humidité. Enfin, vous réalisez un geste significatif pour l’environnement ! Pour en savoir plus sur les caractéristiques des travaux thermiques par l’extérieur, reportez-vous aux informations contenues dans la Réglementation thermique la plus récente : la RT2020. Par exemple, l’épaisseur d’un isolant doit désormais être de 300 mm (contrairement aux précédentes préconisations de la RT2012, qui prévoyait une épaisseur de 100 mm pour la toiture).


Plan du site