Quelles aides pour changer sa chaudière ?

chaudière

Publié le : 03 novembre 20237 mins de lecture

Dans le but de soutenir les foyers français à changer leur système de chauffage pour un modèle plus écologique et lutter contre le réchauffement climatique, l’État et d’autres partenaires ont mis en place des aides financières et plusieurs subventions pour le remplacement de chaudière. En effet, de nombreux bâtiments ont été construits il y a des décennies avec des équipements vétustes. Et cela pourrait être l’une des sources les plus courantes de pollution de l’air intérieur dans les villes européennes. Voici les aides dont vous pouvez bénéficier pour changer votre chaudière.

Pourquoi remplacer sa chaudière ?

La première raison de changer une chaudière repose sur votre sécurité. En effet, une chaudière usée peut s’avérer dangereuse pour votre maison ainsi que votre santé. Par exemple, si votre chaudière ne fonctionne pas correctement, vous respirez peut-être des niveaux dangereux de dioxyde de carbone et d’autres particules microscopiques. De plus, cela peut entraîner un incendie.

Aujourd’hui, les fabricants de chaudières ont beaucoup amélioré la performance de leurs produits pour les rendre moins polluantes et plus économes en énergie. En changeant votre ancienne chaudière par les dernières générations, alors, vous pouvez faire des économies énergétiques et gagner plus de confort thermique. Certains propriétaires ont constaté que cela leur permet de réduire leurs coûts énergétiques, voire leur facture de chauffage et leur empreinte carbone. Bien entendu, une option plus respectueuse de l’environnement consiste à remplacer une chaudière traditionnelle par un modèle économe en énergie. Ces modèles sont plus fiables, nécessitent moins d’entretien et peuvent vous faire économiser de l’argent au fil du temps.

De plus, il y a des obligations légales qui vous imposent à suivre l’évolution des réglementations concernant les chaudières. C’est de le remplacer par un modèle plus écologique. Pour en savoir plus ici.

Quand changer sa chaudière ?

Le remplacement d’une chaudière s’opère normalement dans le cas d’une chaudière vieillissante et peu économe, dans le cas d’une panne et enfin si vos besoins énergétiques changent. En effet, sachez que la durée de vie d’une chaudière est de l’ordre de 15 à 20 ans. Au-delà de ça, votre appareil perd sa performance et connait une baisse significative du rendement. Il peut ainsi être énergivore et vous constatez une surconsommation d’énergie plus que nécessaire.

Cependant, vous n’êtes pas toujours obligé d’attendre cette fin de durée de vie de la chaudière si celle-ci tombe régulièrement en panne. Cela peut effectivement entraîner des coûts de dépannage très élevés. Alors, il est peut-être temps d’envisager de la remplacer par un appareil en bon état. Bien entendu, une chaudière est un appareil qui doit fonctionner de façon la plus autonome possible et doit vous permettre de faire des économies d’énergie et non le contraire.

Un changement dans votre mode de vie (l’arrivée d’un nouvel enfant ou à l’inverse, un enfant quittant son cocon familial) peut aussi vous inciter à changer de chaudière. En effet, il se peut que le système de chauffage ne réponde plus à vos besoins.

Quelles aides financières pour changer une chaudière ?

Les aides et subventions pour le remplacement de chaudière se multiplient de plus en plus afin d’inciter les foyers à opter pour un équipement moins énergivore et moins polluant. Alors, si vous disposez d’un budget limité qui n’arrive pas à couvrir une chaudière prix élevé, vous pouvez bénéficier des aides financières de l’État ou d’autres partenaires. Il y a par exemple le MaPrimRénov, qui remplace l’ancien CITE (Crédit d’impôt pour la transition énergétique) et les aides Habiter Mieux Agilité de l’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat). Cette aide peut financer jusqu’à 12 000 euros de votre installation. Notez toutefois que l’obtention de cette prime est sous conditions. Vous pouvez aussi obtenir l’éco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ). Pour cela, vous pouvez emprunter jusqu’à 15 000 à 50 000 € si vous êtes propriétaire ou copropriétaire du logement et que celui-ci étant votre résidence principale. Les Certificats d’Economie d’Energie [CEE] fait également partie des subventions dont vous pouvez bénéficier si votre habitation a été construite moins de deux ans. Le montant de la prime varie d’une entreprise de fourniture d’énergie à l’autre. Il y a aussi le taux de TVA réduit à 5,5 %. Pour bénéficier cette réduction, l’installation doit être effectuée par un professionnel RGE. Le chèque énergie, la prime coup de pouce chauffage et les aides locales peuvent également vous aider à financer le remplacement de votre chaudière.

Quel modèle choisir pour remplacer sa chaudière ?

Lors de votre choix pour la nouvelle chaudière, vous devez prendre en compte quelques points essentiels. Puisqu’il s’agit de changer la chaudière pour un modèle plus performant que l’ancienne, vous pouvez par exemple opter pour un appareil à meilleur rendement comme les chaudières à condensation. Vous pouvez également choisir une chaudière nouvelle génération avec des technologies intelligentes comme un thermostat, un régulateur ou même une chaudière qui se pilote à distance. Cela vous permet de faire davantage une économie d’énergie. Le choix de l’énergie, c’est-à-dire du combustible est aussi en prendre en considération. Bien entendu, tout dépend de votre budget. Vous devez donc choisir selon le prix de chaudière.

Plan du site